Valéry Giscard d’Estaing est mort à l’âge de 94 ans

© JUNIOR1/24 – Valéry Giscard d’Estaing

Ce mercredi 2 décembre, Valéry Giscard d’Estaing, troisième président de la cinquième République, est mort à l’âge de 94 ans.

Près d’un an après la mort de Jacques Chirac, c’est un autre ex-chef de l’État qui tire sa révérence. Troisième président de la cinquième République, Valéry Giscard d’Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l’âge de 94 ans des suites du Covid-19, à Authon. Grand nom de la sphère politique ayant participé à la Résistance puis à la Libération en tant que lycéen, il fut d’abord au second plan de la scène occupant le poste de Secrétaire d’État aux Finances, auprès de Charles de Gaulle, puis le rôle de ministre de l’Économie et des Finances pour son prédécesseur, Georges Pompidou. En 1974, l’ancien maire de Chamalières sautait le pas et se présentait à l’élection présidentielle en tant que candidat de la droite républicaine, parvenant ainsi à devancer ses adversaires, le candidat gaulliste Jacques Chaban-Delmas et le représentant de la gauche, François Mitterrand. Ce dernier prit sa relève au pouvoir sept ans plus tard.

Membre du Conseil constitutionnel depuis son départ du palais de l’Élysée en 1981, Valéry Giscard d’Estaing était resté fidèle au terrain politique, endossant les rôles de présidents pour le conseil régional d’Auvergne et pour l’Union pour la démocratie française. Plus discret depuis le début des années 2000, il était, dès le 11 décembre 2003, titulaire du fauteuil numéro 16 de l’Académie française. Une vie riche en réussites tout de même marquée par un drame, et non des moindres : la mort de sa plus jeune fille, Jacinte, emportée par une longue maladie en 2018.

Père de quatre enfants

C’est donc deux ans après ce décès que Valéry Giscard d’Estaing a pu retrouver sa fille cadette, lui qui, marié à Anne-Aymone Sauvage de Brantes depuis 1952, était le papa de quatre enfants. Peu de temps avant sa disparition, la santé de l’ancien président de la République avait fait l’objet d’inquiétudes. Ce lundi 14 septembre, Valéry Giscard d’Estaing a été transporté à l’hôpital Georges Pompidou dans le XVème arrondissement de la capitale, puis placé en réanimation après s’être plaint de problèmes respiratoires. Sa dernière apparition publique, comme l’ont rappelé nos confrères du quotidien Le Parisien, remonte à la semaine du 7 septembre 2020, lors de l’enterrement de son ancienne collaboratrice, Mylène Descamps.

Source : Telestar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =