Vaccin contre le Covid-19: la société américaine Moderna finalise son essai clinique

Dans la course au vaccin contre le Covid-19, Moderna est dans le peloton de tête. La société américaine entame aujourd’hui la dernière phase de son essai clinique. Elle a aussi obtenu un coup de pouce du gouvernement américain. Washington vient de doubler son investissement.

Les États-Unis s’engagent à verser jusqu’à 472 millions de dollars supplémentaires portant à près d’un milliard de dollars leur financement rien que pour Moderna. Une rallonge qui se justifierait, plaide la société de biotechnologie, par le fait qu’elle a décidé de conduire un essai clinique de phase 3 bien plus vaste que prévu.

À partir d’aujourd’hui, les tests pourront être menés sur 30 000 personnes : la moitié recevra une dose de vaccin, l’autre, un simple placebo. La phase est déterminante pour savoir si le vaccin est efficace et sûr, et son l’ampleur n’a rien à voir avec la première phase de l’essai où les 45 participants avaient développé des anticorps.

Les États-Unis lorgnent d’autres projets

Si les essais sont concluants, Moderna promet de fournir quelque 500 millions de doses par an et potentiellement jusqu’à un milliard par la suite.

Mais Moderna n’est pas seule sur les rangs et les États-Unis lorgnent sur d’autres projets. La semaine dernièrelalliance Biontech/Pfizer a annoncé que le gouvernement américain lui verserait près de deux milliards de dollars pour s’assurer 100 millions de doses de son éventuel vaccin.

D’autres travaux ont affiché des résultats encourageants. En tout dans le monde, 23 candidats au vaccin sont en phase clinique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =