Urgent : La mission de la CEDEAO conduite par l’ancien chef de l’État nigérian Goodlok Jonathan vient de prendre fin par un constat d’échec.


Le M5 est resté ferme sur la principale revendication du mouvement du 5 juin qui est la démission du président IBK.
La mission de la l’organisation sous régionale aurait retenu les propositions d’IBK à savoir entre autres la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 7 =