Suède: le Premier ministre épinglé pour non respect des recommandations sur le Covid-19

Le Premier ministre suédois Stefan Lofven le 18 décembre 2020.
Le Premier ministre suédois Stefan Lofven le 18 décembre 2020. AP – Jessica Gow

Texte par :RFI

En Suède, plusieurs personnalités publiques ne respectant pas les recommandations des autorités sur le coronavirus sont épinglées par la presse. Et parmi elles, pas moins que le Premier ministre.

Avec notre correspondant à Stockholm, Frédéric Faux

Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Alors qu’il était intervenu à la télévision pour sermonner ses concitoyens avant les fêtes, et notamment leur rappeler la consigne d’éviter les centres commerciaux, le Premier ministre suédois Stefan Löfven a dû s’expliquer après avoir été surpris en train de faire ses courses à Stockholm. Il fallait qu’il achète une pièce de rechange pour son rasoir.

La presse suédoise a également fait ses gros titres sur le responsable de l’agence nationale chargée de la gestion des crises, qui a fait un séjour aux Canaries alors que les voyages sont déconseillés. Le haut fonctionnaire a dû se justifier, révélant que sa fille travaillait dans l’archipel espagnol et qu’il voulait passer les fêtes en famille.

► À lire aussi : Covid-19: la Suède limite les rassemblements à huit personnes, un choc pour la population

Sans oublier le ministre de la Justice, pris en flagrant délit d’achat d’électroménager pour ses parents, et d’autres imprudents qui ne manqueront pas de se faire épingler dans les jours qui viennent. Autant d’affaires qui illustrent toute l’ambiguïté des recommandations suédoises. Elles ne sont pas obligatoires, mais tout le monde est censé les suivre, en particulier les membres du gouvernement.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 6 =