S. N’Guessan: «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro»

Pour le politologue ivoirien Sylvain N'Guessan, seul un compromis politique aurait permis comme en 2010, la validation des candidatures de Laurent Gbagbo (G) et Guillaume Soro.
Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, seul un compromis politique aurait permis comme en 2010, la validation des candidatures de Laurent Gbagbo (G) et Guillaume Soro. Montage RFI / Pierre Moussart

Par : Christophe Boisbouvier

Ça passe pour Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi Nguessan et KKB. En revanche, ça ne passe pas pour Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. Ainsi en a décidé ce lundi 14 septembre le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. Le 31 octobre, il n’y aura donc que quatre candidats à la présidentielle. Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, la mise à l’écart de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro n’est pas une surprise. Il répond aux quesitons de Christophe Boisbouvier.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 ⁄ 3 =