REVOLUTION SCIENTIFIQUE, LES MALIENNES S’Y METTENT

2e EDITION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES FEMMES ET DES FILLES EN SCIENCES

L’acropole de la Faculté des Sciences et Techniques (FST-ISA) de Bamako reçut ce mardi 11 février 2020 la deuxième édition de la journée internationale des femmes et des filles en sciences dirigée par la FEMACAU sous le haut marrainage de Pr. Assétou Founè Samaké MIGAN, Ancienne Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Sous la thématique « JE SUIS DE LA GENERATION EGALITE : LEVEZ-VOUS POUR LES DROITS DES FEMMES », les organisations des clubs UNESCO et les structures scientifiques ont relevé le défi du vingt-et-unième siècle dans l’espérance de revoir un monde plus scientifique au Mali en particulier, en Afrique en général. Aux environs de 9h,  après l’accueil chaleureux des officiels et les interventions du Doyen de la FST, les mots de la FEMACAU et de la SG/COMNAT, la cérémonie débuta sous un climat symétrique via le message de l’UNESCO vers la mi-journée.

En effet, le but est de contribuer à la mobilisation sociale pour l’égalité des genres dans le domaine de la science, en vue d’un développement durable en général, et en particulier faire le point de la situation d’accès des filles et des femmes aux sciences dans lemonde et expliquer l’importance d’accès des filles et des femmes à la science, vulgariser le rapport de l’UNESCO sur la science, inciter un plus grand nombre de filles à entreprendre une carrière scientifique à travers des partages d’expériences, valoriser et promouvoir les filières scientifiques pour l’atteinte des ODD, promouvoir l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles au Mali.

La Fédération Malienne des Clubs et Associations UNESCO (FEMACAU), une organisation fédérative à caractère éducatif, scientifique et culturel reconnue officiellement le 25 Avril 1990. Elle est affiliée à la Confédération Africaine des Clubs UNESCO (CACU) et à la Fédération Mondiale des Clubs et Associations UNESCO (FEMACU).Ses buts sont ceux de l’UNESCO, à la référence de son acte constitutif : « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant par l’Education, la Science et la Culture, la collaboration entre les nations afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales pour tous sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ».Elle œuvre à travers plusieurs activités pour contribuer à l’émergence d’un monde de paix et pour le développement durable du Mali, privilégie des actions de formations à la citoyenneté, la culture de la paix et la non-violence, la promotion des droits humains, de l’éducation et de l’alphabétisation, favorise les échanges entre les peuples du monde et agit positivement pour la protection de l’environnement.

En outre, elle œuvre aussi pour la promotion des idéaux de l’UNESCO et travaille régulièrement pour la promotion de la jeunesse et la protection du patrimoine et entretient des rapports de collaboration avec le Bureau de l’UNESCO basé à Bamako et la Commission Nationale Malienne pour l’UNESCO et l’ISESCO du Mali.

La FEMACAU compte aujourd’hui plus de cent cinquante (150) clubs et associations répartis sur l’ensemble du territoire à travers des clubs scolaires et universitaires, des clubs civils, des associations et des conseils régionaux.

Célébrée internationalement depuis une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 2015 et placée sous la responsabilité de l’UNESCO et de l’ONU-Femmes, la journée internationale des femmes et des filles en sciences constitue une occasion de célébrer les accomplissements des femmes de sciences, tout en encourageant les nouvelles générations de filles à relever de nouveaux défis scientifiques. Le Mali est à sa 4ème édition et la Fédération Malienne des Clubs, Centres et Associations UNESCO l’organise à sa 2ème fois avec la Commission Nationale Malienne pour l’UNESCO et l’ISESCOen collaboration avec les associations des femmes dans le domaine des sciences (AFSM, AFIMA…), l’accompagnement de l’UNESCO, d’ONU-FEMMES, ainsi que d’autres acteurs du domaine. Cette année, elle mit en place un programme interactif adressé aux jeunes qui prévoit des expériences en partenariat avec ROBOTSMALI,Map Action, Climate Mali, AFIMA, Centre national de la médecine traditionnelle…

Plusieurs femmes de science ont exclusivement répondu à la journée avec une conférence débat de haut niveau animée par lesdites femmes scientifiques ouverte et adresséeaux étudiants et élèves : Pr. Rokia SANOGO, responsable du centre national de la médecine traditionnelle et lauréate du Prix Scientifique Kwamé-Nkrumah de l’Union africaine en 2016, Pr. DIALLO Kadia MAÏGA, Secrétaire Générale de la Commission Malienne pour l’UNESCO et l’ISESCO, Cheffe de laboratoire à la Faculté des Sciences et Techniques de Bamako, THERAAïssata TRAORE, Dr. KONATE Jacqueline SOGOBA et GAKOU Salamata FOFANA, première femme ingénieure du Mali, ancienne Ministre du Logement, des Affaires foncières et de l’Urbanisme. Ce faisant, des projections Film Miss Sciences sur les écrans ont aussi accentué la justification du goût de la rencontre incluant la présentation d’un logiciel de programmatique par Jacquéline, un logiciel de vote conçu par une jeune malienne afin de faciliter les élections.

Des médias importants étaient présents : Vision + Plus TV, ORTM… Egalement, des prestations artistiques féminines ont fait l’honneur de la thématique du jour : le slam de poésie de Nanette etde Satich-K du club AM et du club UNESCO de la Commune III ; sans oublier la mention sur la forte mobilisation scolaire et estudiantine.

Une journée riche de toutes les couleurs, prit le ticket de la fin de sa soirée par une visite guidée dans un laboratoire microbiologique dirigée par les femmes et ensomme, une partie sportive entre les filles et les garçons pour dire ‘’à l’édition prochaine ! ’’.

Alidou TOUGMA dit VDC, Vision + Plus TV ©

Réf. TDR – 2e édition de la journée internationale

des femmes et des filles de science

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 16 =