RDC: MSF accuse l’OMS de «rationner» le vaccin contre Ebola

Médecins sans frontières a accusé lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de «rationner» le vaccin des laboratoires Merck, le seul utilisé à ce jour pour lutter contre la propagation du virus Ebola dans l’est de la République démocratique du Congo. L’OMS a démenti auprès de l’Agence France-Presse toute limitation de l’accès au vaccin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 27 =