Quimper : match de boxe improbable entre un policier et un caïd


Selon le journal breton, c'est le jeune qui aurait invité le policier à se battre

Gants de boxe et protège-dents, ils se sont affrontés au pied d’une cité de la ville comme le raconte « Le Télégramme ». La vidéo devient virale sur Internet.

Un affrontement inédit. À Quimper (Bretagne), la tension est toujours palpable une semaine après la soirée de violences urbaines survenues dans le quartier de Kermoysan. Samedi 21 septembre, Le Télégramme a révélé la tenue d’un combat de boxe au pied des immeubles de la rue du Poitou. L’affrontement s’est déroulé mercredi 18 septembre à 18 heures. Sur la vidéo amatrice, filmée par un témoin de la scène, un élément attire l’œil.

Les deux participants à ce combat sont un caïd de la ville et… un policier en tenue. Le journal explique que c’est le jeune qui aurait invité le policier à se battre. Il aurait accepté pour ne pas donner l’impression qu’il se « dégonflait ». D’après le quotidien breton, il s’agit d’un fonctionnaire qui a sauvé, à trois reprises, des personnes de la noyade dans le centre de la ville. Des actes pour lesquels il a d’ailleurs reçu la médaille de la bravoure.

« Uppercut sa mère… »

Face à lui, un jeune tchétchène considéré comme l’un des plus gros caïds de la cité. Au premier plan de la vidéo apparaît d’ailleurs la voiture siglée du logo de la police. Aux commentaires, le témoin s’emballe : « Uppercut sa mère… Oh là Kermoysan ! Dégomme-le ! » Chaque participant était équipé de protège-dents et de gants de boxe. Selon Le Télégramme, les deux hommes se connaissent puisqu’ils ont été licenciés dans le même club de boxe de la ville.

Le journal précise que le round a duré trois minutes. C’est le jeune homme qui a voulu arrêter le combat, demande acceptée par son adversaire. Les élus de la ville ont rapidement réagi. « C’est un très bon policier, aux états de service irréprochables. Je ferai tout pour qu’il ne soit pas trop sanctionné », a affirmé le maire (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 21 =