Prince Harry : ces deux mots de William sur Meghan à l’origine du clash entre les deux frères

Alors que le livre Finding Freedom n’est pas encore sorti, certains extraits continuent d’être dévoilés. On y apprend notamment les deux mots de trop sortis par le prince William à son frère, qui auraient provoqué le départ précipité du prince Harry et de Meghan Markle.

C’est sans aucun doute le livre qui va une nouvelle fois secouer la monarchie britannique. Le 11 août 2020, Finding Freedom, écrit par Carolyn Durand et Omid Scobie, devrait être disponible en librairie. Il revient en grande partie sur les raisons du départ du prince Harry et de Meghan Markle. Alors que de nombreux extraits commencent déjà à fuiter, le livre est critiqué pour donner le beau rôle aux parents du petit Archie. “Ce livre est basé sur les propres expériences des auteurs en tant que membres de la presse royale et sur leurs propres reportages indépendants“, a fait savoir un porte-parole du couple. Selon les dernières révélations du livre, dont le Mirror se fait l’écho, on découvre qu’une dispute entre les deux frères, William et Harry, pourrait être à l’origine de leur rupture.

D’après les deux auteurs, le Duc de Sussex aurait très mal pris une phrase prononcée par son aîné, qu’il aurait considérée comme “snobe” et “condescendante”. Au début de sa relation amoureuse avec Meghan Markle, le prince Harry aurait voulu connaître l’avis de son frère. Au lieu de se sentir soutenu, le futur roi lui aurait donné pour conseil de “prendre autant de temps que possible pour apprendre à connaître cette filleLe prince William voulait seulement s’assurer que son jeune frère ne soit “aveuglé par le désir” qu’il éprouvait pour l’ancienne comédienne. Des mots qui auraient été très mal perçus par celui qui finira par épouser Meghan Markle.

Le prince Harry avait la sensation que le Palais voulait saboter sa relation amoureuse

Face à l’accueil très froid réservé à Meghan Markle par l’ensemble de sa famille, le prince Harry avait la sensation que le Palais voulait saboter sa relation amoureuse. Alors que tout le monde pense que c’est la mère du petit Archie qui voulait le plus prendre ses distances avec ses fonctions royales, le livre révèle qu’il semblerait que cette demande soit venue du prince Harry. De quoi agacer encore un peu la reine Elizabeth II.

Source : Closer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 30 =