Miss France 2021 : découvrez Noémie Leca, la sublime Miss Corse 2020

Mercredi 29 juillet se tenait à Porticcio l’élection de Miss Corse 2020. L’occasion de voir Noémie Leca obtenir le Graal, qui lui permettra de participer à l’élection de Miss France 2021 et tenter de succéder à Clémence Botino.

La Corse a élu sa nouvelle reine de beauté. Mercredi 29 juillet se tenait à Porticcio l’élection de Miss Corse 2020, où treize jeunes femmes âgées de 18 à 22 ans, ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour tenter de décrocher la fameuse écharpe, ainsi que le diadème, qui ouvrent les portes du concours Miss France. Et celle qui s’est démarquée des autres candidates durant cette soirée, n’est autre que Noémie Leca, qui représentera son île natale lors de l’élection 2021.

Du haut de son mètre 78, Noémie Leca succède ainsi à Alixia Cauro, Miss Corse 2019, et ce sous les yeux de Clémence Botino, Miss France 2020, qui après avoir été éprouvée par un violent incendie qui s’est déclaré dans son immeuble dans la nuit du 3 au 4 juillet dernier, a pris les routes de France à la rencontre des nouvelles miss régionales. Étudiante en soins infirmiers, la jeune femme âgée de 19 ans semble poursuivre en parallèle de ses études une carrière de mannequin, qui lui a valu de maîtriser à la perfection les poses à adopter lors du tournage de la vidéo de son profil pour l’élection de Miss Corse. Reste à savoir si cela sera suffisant pour décrocher désormais le titre de Miss France 2021.

Clémence Botino ne gardera pas son titre un an de plus

Il semble donc acté qu’à la fin de l’année, Clémence Botino rendra son écharpe de Miss France et passera le flambeau à une nouvelle miss. Une déception probablement pour la jeune femme de 23 ans, dont l’année a été marquée par la pandémie de coronavirus, l’empêchant ainsi d’assurer ses fonctions de reine de beauté dans les règles de l’art. Heureusement pendant le confinement, la guadeloupéenne a entretenu le contact avec ses fans, notamment via les réseaux sociaux, où elle a multiplié les vidéos en direct. Toutefois, il n’a pas été exclu par Sylvie Tellier que si la situation avait duré plus longtemps, elle aurait demandé à ce que la reine de beauté garde son titre un an de plus“Après c’est vrai que si ça devait durer très très longtemps, on lancera peut-être une pétition pour qu’elle fasse deux ans, parce que c’est sûr que c’est dur”, avait confié la présidente du comité Miss France.

Source : Closer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 2 =