Libye : nouvelle avancée vers un règlement du conflit

Les représentants des camps rivaux sont réunis depuis vendredi à Bouznika au Maroc pour imaginer les solutions pouvant permettre de sortir d’un conflit qui plonge le pays dans la chaos depuis près d’une décennie.

FADEL SENNA/AFP or licensors

© FADEL SENNA/AFP or licensors FADEL SENNA/AFP or licensors

Un nouvel espoir pour une paix définitive en Libye. Les représentants des camps rivaux sont réunis depuis vendredi à Bouznika au Maroc pour imaginer les solutions pouvant permettre de sortir d’un conflit qui plonge le pays dans la chaos depuis près d’une décennie.PauseCurrent Time 0:57/Duration 1:01Loaded: 100.00%Son0LOSubtitlesPlein écranLibye : nouvelle avancée vers un règlement du conflitCliquez ici pour agrandir

Les 13 fidèles de la Chambre des représentants basée à Tobrouk et les 13 membres du Haut Conseil d’État basé à Tripoli ont réalisé des avancées significatives.

Faire bouger les lignes

“La réunion s’est très bien passée”, a confié Mohamed laarid, membre de la chambre des représentants de Tobrouk. “On sent une volonté commune de faire bouger les lignes et de ne pas rester camper sur ses positions. Demain, si Dieu le veut, nous parviendrons à trouver un accord total. Si l’on y parvient, il sera temps alors de faire valider nos différentes propositions par les deux commissions du gouvernement d’accord national (GNA) et de la Chambre des représentants de Tobrouk“.

Un référendum constitutionnel ?

La Libye est déchirée par une guerre civile depuis le soulèvement soutenu par l’OTAN et la fin du règne du dictateur Muammar Kadhafi en 2011. Les représentants des deux camps ont proposé notamment d’organiser un référendum constitutionnel avant les élections prévues pour le 24 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 30 =