Les Etats-Unis doutent de son efficacité : nouveau coup dur pour le vaccin AstraZeneca

mar. 23 mars 2021, 1:46 PM

Le laboratoire AstraZeneca s’est engagé mardi à fournir sous 48 heures des données récentes au régulateur américain supervisant les essais cliniques, qui a critiqué des données potentiellement «obsolètes» sur son vaccin anti-Covid.

Une agence américaine a mis en doute mardi l’efficacité revendiquée par AstraZeneca pour son vaccin, un nouveau coup pour le laboratoire déjà sous pression en Europe. Alors que le recours au vaccin AstraZeneca est crucial au moment où s’accélère la troisième vague de la pandémie en Europe, un institut américain a lancé un nouveau pavé dans la mare : le laboratoire suédo-britannique a pu utiliser des données «obsolètes» lors de ses essais cliniques aux Etats-Unis.

A lire aussi : Vers des vaccinodromes en France, étude sur les anticorps des enfants… le point sur le coronavirus

Selon l’Institut national des maladies infectieuses et des allergies (NIAID), qui supervise des essais cliniques de vaccins aux Etats-Unis, cela peut «avoir abouti à une estimation incomplète de l’efficacité» du vaccin.

Efficacité à 80%

AstraZeneca, pressé par l’institut de «rendre publiques au plus vite» les données «les plus précises, les plus récentes et les plus efficaces possibles», a indiqué qu’il fournirait sous 48h des données récentes au régulateur américain.

A lire aussi :Enquête après le décès à Nantes d’un étudiant de 24 ans vacciné à l’AstraZeneca

AstraZeneca avait défendu lundi son vaccin, mis en doute par une bonne partie des Européens, affirmant qu’il était efficace à 80% contre le Covid chez les personnes âgées et n’augmentait pas le risque de caillots, après des essais cliniques de phase III menés aux Etats-Unis, avec 32.449 participants. Pour ces résultats, il a utilisé des données remontant à avant le 17 février, a-t-il précisé mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =