«Le Maroc n’a jamais lâché les Palestiniens et ne les lâchera pas»

À gauche, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Au centre, le président des États-Unis Donald Trump. À droite, le roi du Maroc Mohammed VI.
À gauche, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Au centre, le président des États-Unis Donald Trump. À droite, le roi du Maroc Mohammed VI. AFP – MAYA ALLERUZZO,TASOS KATOPODIS,HANDOUT

Par :Christophe Boisbouvier

C’est une première. Les États-Unis reconnaissent la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. En échange, le Maroc renoue des relations diplomatiques avec Israël. Les deux annonces ont été faites simultanément ce jeudi 10 décembre par Washington et Rabat. Peut-on dire que le Maroc abandonne les Palestiniens à leur sort pour renforcer sa position sur le Sahara occidental ? À Rabat, le professeur Mohammed Benhammou préside le Centre marocain d’études stratégiques, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 27 =