Iran : Trump aurait sondé ses conseillers sur une frappe contre un site nucléaire

Source AFPmar. 17 novembre 2020 à 8:18 AM UTC

Donald Trump aurait voulu agir « dans les prochaines semaines » contre un site nucléaire iranien. (Illustration)
Donald Trump aurait voulu agir « dans les prochaines semaines » contre un site nucléaire iranien. (Illustration)

D’après les informations du « New York Times », le président américain aurait tenu une réunion à cette fin, la semaine dernière.

Donald Trump envisagerait-il un dernier coup d’éclat sur la scène internationale ? À deux mois de la fin de son mandat, il a sondé de hauts responsables américains sur la possibilité d’« agir » contre un site nucléaire iranien, affirme le New York Times, lundi 16 novembre.

C’est lors d’une réunion jeudi dans le Bureau ovale, selon le quotidien, que le président américain sortant a demandé à plusieurs collaborateurs, dont le vice-président Mike Pence, le secrétaire d’État Mike Pompeo et le chef d’état-major Mark Milley « s’il avait des options pour agir contre » ce site « dans les prochaines semaines ». Ces hauts responsables « ont dissuadé le président d’aller de l’avant avec une frappe militaire », au vu du risque que cela dégénère rapidement en un conflit plus vaste, dit le quotidien.

Donald Trump a posé la question après qu’un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a indiqué que Téhéran continuait d’accumuler de l’uranium, d’après le New York Times. Selon le journal, c’est le site de Natanz qui aurait le plus probablement pu être visé.

Source : Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 28 =