Guinée / Cité plusieurs fois par Dadis Camara, le Gl Sékouba Konaté visé par des poursuites

Article de VALERY BERNABE 

L’ex-ministre de la Défense de Dadis Camara et subsidiairement président de la transition après la tentative d’assassinat du chef du CNDD, est dans le viseur de la justice guinéenne. Il doit venir s’expliquer pour plusieurs infractions dont il est accusé.

SEKOUBA© Fournis par AfrikMag

Le capitaine Moussa Dadis Camara et ses avocats auront réussi à mettre la justice guinéenne en branle contre le Général Sékouba Konaté. On apprend que l’ex-homme de confiance de Dadis Camara ne pourra plus se pavaner tranquillement à travers le monde. Il devra, comme de nombreuses personnalités guinéennes de l’époque, venir s’expliquer.

Sur les évènements du 28 septembre 2009, le Général Sékouba Konaté a été plusieurs cité comme étant l’instigateur caché. Selon Moussa Dadis Camara, Sekouba Konaté et l’ex-président Alpha Condé étaient à la manette afin de pousser les populations à la révolte contre lui. Cela après avoir échoué à le faire empoisonner et après avoir compris qu’un coup de force classique était impossible contre sa personne.

Une commission rogatoire a donc été décernée le 15 décembre par le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn, M. Sacko Condé, dans l’affaire du massacre du 28 septembre. Ministre de la défense nationale au moment des faits, le Général Sékouba doit venir expliciter les zones d’ombre de cette affaire notamment le recrutement de Kaléa où des membres de son ethnie ont été recrutés en masse. Enfin, le Gl Sékouba Konaté est visé dans une affaire de 22 millions de dollars détournés.

L’article Guinée / Cité plusieurs fois par Dadis Camara, le Gl Sékouba Konaté visé par des poursuites est apparu en premier sur AfrikMag.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 3 =