GAO: Un sérieux coup porté aux bandits et trafiquants

Par Mali Tribune

GAO: Un sérieux coup porté aux bandits et trafiquants

Déjà en proie au terrorisme, Gao vit aussi sous le joug du banditisme. Un phénomène aggravant la situation sécuritaire que les autorités tentent d’endiguer, comme le rapporte la Dirpa, dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens.

La Direction des Relations publiques de l’Armée (Dirpa) vient de saluer la prouesse d’une patrouille menée dans la nuit du 9 au 10 novembre 2022 dans la Cité des Askia. Cette patrouille qui aurait mobilisé 177 éléments des Forces de Défenses et de Sécurités pour pouvoir minutieusement fouiller la ville de fond en comble aura permis la saisie d’une importante quantité de produits prohibés et l’interpellation de plusieurs suspects des réseaux de trafiquants et du banditisme.

A en croire les chiffres avancés par la Dirpa, la moisson est d’un pistolet automatique de fabrication artisanale, de 218 briques de chanvre indien, de 67 cartons de médicaments contrefaits, de 2 automobiles ainsi que 4 motos. En outre, 8 personnes seraient également interpellées et mises à la disposition de la police pour les besoins d’enquêtes.

Cette opération, s’inscrivant dans le cadre de la poursuite de la patrouille mixte urbaine d’envergure, a été rondement dirigée par un duo de Colonels : Famouké Camara, Commandant du Pciat-Est, Issa Bagayoko, Commandant de la Zone de défense n°1, et vivement saluée par la population locale.

 A.C.

Source: Mali Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 2 =