États-Unis: l’épidémie flambe en Floride, vers un nouveau confinement général à Miami

Texte par : Loubna Anaki

Aux États-Unis, près de 40 États connaissent désormais une hausse des cas de coronavirus. La Floride et Miami sont en passe de devenir le nouvel épicentre de l’épidémie dans le pays. À Miami, les autorités n’écartent pas un nouveau confinement général.

De notre correspondante à Washington,

Pour le maire de Miami, les prochains jours, voire les prochaines heures, risquent d’être décisifs. En conférence de presse jeudi 16 juillet, Francis Suarez a insisté sur le fait que si rien n’était fait pour contrôler la situation, les choses pourraient « être catastrophiques dans les semaines à venir ».

La ville de Miami compte près de 70 000 cas de coronavirus. Malgré les appels des autorités à la distanciation et au port du masque, la population, surtout les jeunes, continuent de se rassembler, notamment pour faire la fête en dépit du couvre-feu en vigueur.

Le maire de Miami devrait s’entretenir ce vendredi avec les représentants de commerçants, de restaurateurs et d’hôteliers afin de décider d’un éventuel nouveau confinement général.

La Floride est l’un des États les plus touchés aux États-Unis. Les cas de contamination sont passés de 100 000 à 315 000 en un peu plus de 3 semaines. Les hôpitaux arrivent à 95% de leur capacité et manquent de moyens.

Le gouverneur républicain de Floride a demandé à Washington de leur envoyer du matériel et des médicaments, notamment du remdésivir. Mais Ron De Santis refuse toujours de rejoindre la liste des États à rendre le port du masque obligatoire.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 17 =