États-Unis: Amazon accusé par l’État de New York d’avoir exposé son personnel au Covid-19

Un entrepôt Amazon en Alabama, aux Etats-Unis. (Photo d'illustration)
Un entrepôt Amazon en Alabama, aux Etats-Unis. (Photo d’illustration) ERIC PIERMONT AFP/File

Texte par :RFI

Le procureur général de New York, Letitia James, lance une action en justice contre Amazon pour ne pas avoir protégé ses salariés du Covid-19. Elle accuse le géant du e-commerce de négligence face à la pandémie. 

Dans ses arguments, le procureur de New York précise qu’ Amazon, tout au long de la pandémie, a privilégié les bénéfices, au détriment de la protection sanitaire de ses employés. En effet, le géant américain n’a pas respecté les distanciations physiques réglementaires dans ses entrepôts.  

Le groupe est accusé, également, d’avoir exercé des mesures de représailles et licenciés deux employés qui se sont plaint des conditions de travail. Les salariés se plaignent notamment de rythme de travail très contraignant, sans pause possible pour se laver les mains. 

L’État de New York veut qu’Amazon améliore les conditions de travail dans ses entrepôts, accorde des dommages et intérêts aux deux employés licenciés, et offre de les réintégrer. 

Pour sa défense, Amazon nie toutes mesures de représailles. Le géant du e-commerce avance également le fait que l’État de New York ne peut réglementer la sécurité sur un lieu de travail, qui dépend de la loi fédérale. 

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =