Elizabeth II : ce geste de François Hollande qui l’a énormément vexée pendant un dîner d’Etat

PHOTOS. Marc Roche, spécialiste en monarchie britannique, était invité sur le plateau de “Quotidien”, jeudi 25 juin. L’écrivain belge qui a rencontré la reine Elizabeth II à plusieurs reprises, a raconté une curieuse anecdote sur la souveraine et François Hollande…

Si la famille royale britannique regorge de nombreux secrets, lui, Marc Roche, en est un spécialiste qui la connaît parfaitement. Journaliste et correspondant à Londres pour Le Monde, puis pour Le Point, Marc Roche était invité sur le plateau de Quotidien, jeudi 25 juin, pour la promotion de son livre Elle ne voulait pas être reine !, aux éditions Albin Michel. Devant Yann Barthès et son équipe, le spécialiste en royautés a fait de nombreuses confidences sur la reine Elizabeth II et les membres de sa famille.

Sur son plateau de TMC, Yann Barthès est notamment revenu sur un jour en particulier : le 6 juin 2014. En ce jour précis, François Hollande avait organisé un dîner d’État à l’Elysée, donné en l’honneur de la reine Elizabeth II, qui était présente sur le territoire français pour une visite de trois jours. Ce fameux banquet, Marc Roche y était justement invité aussi. Face à Yann Barthès, l’écrivain a expliqué avoir été choqué par une scène en particulier, qui s’était déroulée sous ses yeux.

Ce petit geste qui n’a pas plu à la souveraine…

Présente en France pour assister aux cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, la reine Elizabeth II son époux le prince Philip avaient donc profité d’un dîner à l’Elysée. Selon Marc Roche, quelques minutes avant le repas, la reine Elizabeth II avait porté un toast avec François Hollande, seulement ce dernier avait certes trinqué avec elle, mais n’avait pas bu le champagne pour autant. “Lors du toast, il a refusé de boire du champagne donc son verre était vide […] La reine a été très choquée par cela. Ce qu’il n’a pas compris François Hollande […] ce sont les codes de la royauté, a-t-il expliqué.

Le spécialiste a également fait part d’une autre anecdote, survenue à la même époque, toujours dans le cadre du 70e anniversaire du Débarquement allié. Cette fois-ci, 19 chefs d’État et têtes couronnées profitaient tous ensemble d’un repas, dont Barack Obama, Angela Merkel, Vladimir Poutine, François Hollande, la reine Elizabeth II ainsi que le prince William et Kate Middleton. Soudainement, celui qui était alors président de la République s’était levé de table pour aller parler avec Vladimir Poutine, laissant la reine Elizabeth seule et livrée à elle-même“Quand il est revenu s’asseoir, la reine ne savait pas quoi faire”, a affirmé Marc Roche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 1 =