Warning: sprintf(): Too few arguments in /htdocs/wp-content/themes/covernews-pro/lib/breadcrumb-trail/inc/breadcrumbs.php on line 254

Edouard Philippe prêt à trahir Emmanuel Macron ? Ce déjeuner qui intrigue

D’après les informations du Monde, Edouard Philippe a déjeuné au Sénat avec Gérard Larcher le 16 février dernier. Un rendez-vous qui intrigue alors que la droite se cherche désespérément un candidat pour la présidentielle de 2022.

A propos de


Exclusif – Le président de la République française Emmanuel Macron et Edouard Philippe, Premier ministre – Le président de la République française remet la légion d’honneur au maire de Trèbes, la directrice et le propriétaire du Super U ainsi que le Préfet de l’Aude pour leur bravoure durant les attentats de Trèbes et Carcassonne survenus le 23 mars 2018(les attentats ont fait quatre morts, dont Arnaud Beltrame, officier de gendarmerie, et quinze blessés), au Palais de l’Elysée à Paris, France, le 20 mars 2019. © Stéphane Lemouton/Bestimage

Edouard Philippe a-t-il une idée derrière la tête ? L’ancien Premier ministre, qui a quitté le gouvernement en juillet dernier, vit désormais loin du tumulte parisien, occupé à la mairie du Havre. Celui qui a laissé sa place à Jean Castex jouit toujours d’une belle popularité. De quoi séduire le parti Les républicains, qui cherche toujours l’homme providentiel pour la présidentielle de 2022 ?

Selon les informations du Monde, Edouard Philippe a déjeuné au Palais du Luxembourg, mardi 16 février, avec le président du Sénat, Gérard Larcher. Une entrevue qui intrigue. Dans les rangs du parti Les Républicains, on se défend, il n’y a “rien à interpréter”. Et un élu d’expliquer : Larcher reçoit tout ce qui bouge, au cas où”. Ce dernier travaillerait activement à “un système de départage entre les candidats potentiels”, expliquent nos confrères. En privé, de nombreux élus de droite craignent toutefois d’être évincés, au profit d’un duel opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron au second tour. L’actuel chef de l’Etat, tout comme la présidente du Rassemblement national, peaufinent déjà leur stratégie.

“Edouard parle à tout le monde…”

Pourquoi se casse-t-on la tête (pour trouver un candidat en 2022, ndlr) puisqu’on a Edouard Philippe” a lâché Jean-François Copé à l’automne. De quoi agacer Xavier Bertrand et Bruno Retailleau, candidats déclarés à droite. Du côté d’Edouard Philippe, on botte en touche. “Edouard parle à tout le monde, ce n’est pas incongru de déjeuner avec le président du Sénat” confie un proche, soulignant que l’ex-Premier ministre était actuellement plutôt occupé par l’écriture de son prochain livre. Sommé de se présenter par la droite, Edouard Philippe se lancera-t-il dans la course à l’Elysée, quitte à trahir l’actuel président de la République ?

Les deux hommes devraient prochainement se croiser, Emmanuel Macron étant censé remettre à Edouard Philippe la médaille de grand officier de la Légion d’honneur, une décoration remise à tous les anciens Premiers ministres qui ont effectué cette mission au moins deux ans. L’heure sera-t-elle à la discussion, à la coalition ou bien à la compétition ? Rien n’est encore acté.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 24 =