Donald Trump, Barack Obama : combien touche un président des États-Unis après son mandat ?

Par Pauline LaforgueLe 17 novembre 2020

Tandis que sort mardi 17 novembre le premier tome des mémoires de Barack Obama, l’ancien président risque bien de toucher une coquette somme pour cette publication tant attendue. Mais au fait, combien gagne un président des États-Unis après son mandat ?

Sacré coup de poker pour Barack Obama. A peine sortis de la Maison Blanche en janvier 2017, le 44ème président des États-Unis et son épouse Michelle Obama ont négocié à pris d’or leurs mémoires, obtenant ainsi une avance de 60 millions de dollars pour produire les plus gros succès en librairie. Si Becoming (Devenir, ndlr) de l’ex-First Lady s’est vendu à plus de 14 millions d’exemplaire à travers le monde, dont 500.000 rien qu’en France depuis sa sortie en 2018, Une terre promise de Barack Obama risque bien de connaître le même succès, tandis que l’éditeur américain Crown Publishin Group a décidé d’en tirer pas moins de 3,4 millions d’exemplaires.

Comme le précise Le Parisien, ce n’est donc pas en faisant de la politique que Barack Obama gagne le mieux sa vie. En effet, comme le souligne le quotidien, ce n’est visiblement pas que grâce aux 200.000 dollars de revenus annuels qu’il touche en tant qu’ancien président des États-Unis qu’il vit, soit moitié moins de ce qu’il a touché durant ses deux mandats. Il faut dire qu’en plus d’avoir négocié ses mémoires à prix d’or, le mari de Michelle Obama intervient dans le secteur privé pour des conférences et autres discours pour pas moins de 400.000 dollars d’intervention, contre 225.000 dollars pour l’ex-First Lady.

Barack Obama se moque de Nicolas Sarkozy

Des mémoires qui promettent par ailleurs d’être riches en révélations pour Barack Obama, qui en plus de retracer son parcours et sa jeunesse, compte lever le voile sur ses deux mandats présidentiels. Mais aussi, de raconter ses homologues étrangers comme il les a vu au cours de ses années d’exercice, comme Nicolas Sarkozy. Quelque peu moqueur à l’encontre de l’ancien président de la République, le 44ème président des États-Unis dit de lui qu’il “bombe le torse comme un petit coq”, le décrivant notamment “opportuniste” et “audacieux”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =