Corruption : Trois (3) responsables de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) placés sous mandat de dépôt !

Corruption : Trois (3) responsables de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) placés sous mandat de dépôt !

Hier, mardi 22 novembre 2022, trois responsables de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) avaient été placés en garde à vue à la Brigade du Pôle Economique et financier de Bamako. Ils étaient entendus dans l’affaire « atteinte aux biens publics » au niveau du tribunal de Grande instance de la Commune lll de Bamako.

Aujourd’hui, mercredi 23 novembre 2022, lesdits responsables (Youssouf Bathily, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali, Cheick Oumar Camara, secrétaire général et Lamine Sacko, comptable) ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt par le Parquet de la commune lll.

A titre de rappel, en 2020, le Bureau Vérificateur Général avait indiqué dans un rapport des irrégularités financières et des dysfonctionnements dans la gestion des fonds COVID-19 alloués à la CCIM.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 13 =