Congo-Brazzaville: mise en garde contre le Covid-Organics malgache, jugé peu efficace

Texte par :RFI

Le gouvernement malgache a offert à celui du Congo-Brazzaville une importante quantité du Covid-Organics, sa recette traditionnelle destinée à la lutte contre le coronavirus. Après des études, dont la publication des résultats est attendue, les responsables de la riposte contre le coronavirus au Congo jugent ce produit peu efficace et appellent à la prudence quant à sa consommation.

Avec notre correspondant à Brazzaville, Loicïa Martial

Dans le bureau du professeur Alexis Elira Dokekias, responsable de la prise en charge des malades du Covid-19, quelques cartons contenant des bouteilles du Covid-Organics traînent dans un coin.

Les experts congolais ont mené des analyses chimiques et toxicologiques pour vérifier si ce produit malgache était conforme et n’entraînait pas des effets secondaires. Il a été administré à quelques personnes et les résultats ne sont pas concluants, selon le rapport.

« Les conclusions penchent vers une efficacité limitée, affirme Alexis Elira Dokekias. Il y a des personnes qui ont pris le Covid-Organics à visée préventive, mais qui se sont infectées. Et dans l’étude curative, malheureusement, il y a des patients qui n’ont pas répondu au traitement. »

Pavé dans la marre

Cependant, le rofesseur relativise : « Cela sera prouvé sur des éléments scientifiques parce que je vous donne le rapport de façon préliminaire. Nous sommes des scientifiques, donc, il ne faudrait pas qu’on jette un pavé dans la marre en disant que la recette traditionnelle malgache est mauvaise »

Le Congo a amorcé un déconfinement par palier le 18 mai dernier. Le pays compte plus de 2 600 cas du Coronavirus à ce jour.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 9 =