Concours d’entrée à la Fonction publique : Bientôt l’âge des candidats revu à la hausse

Par Essor 

Concours d’entrée à la Fonction publique : Bientôt l’âge des candidats revu à la hausse

Les membres du gouvernement, réunis en conseil de cabinet hier à la Primature, ont convenu de prolonger l’âge de présentation au concours d’entrée dans la Fonction publique. Ce conseil était présidé par le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga.

Ce projet d’ordonnance portant modification de la loi n° 02-053 du 16 décembre 2002 portant statut général des fonctionnaire a été présenté par la ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Mme Diawara Aoua Paule Diallo.

Il sera soumis au Conseil des ministres ce mercredi. Selon la ministre Diallo, ce projet d’ordonnance permettra à ceux qui étaient atteints par l’âge limite en 2020 de se présenter au prochain concours.

Selon elle, la prolongation de l’âge de départ à la retraite en 2018 n’a pas permis de libérer suffisamment de postes pour que ceux qui ont terminé les études puissent avoir accès au concours d’entrée dans la Fonction publique.

« Nous nous sommes dits qu’il faudrait revisiter le texte pour pouvoir accorder la même chance, par souci d’équité, aux candidats à ce concours », a expliqué la patronne du département en charge de la Fonction publique. Et d’ajouter que cette initiative vise à faire en sorte que l’augmentation de l’âge de départ à la retraite qui est de trois ans soit également accordée à ceux qui se présentent pour le concours de la Fonction publique.

« Nous sommes convenus qu’il faut augmenter nécessairement l’âge limite de présentation au concours d’entrée dans la Fonction publique », a rassuré Mme Diawara Aoua Paule Diallo.
Pour des raisons de Covid-19, l’année dernière, le concours d’entrée à la Fonction publique n’a pas pu être organisé.

Mohamed D. DIAWARA

Source: Essor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 3 =