Burkina Faso : La coordonnatrice résidente du système des Nations Unies sommée de quitter immédiatement le pays

Par Lefaso.net 

La coordonnatrice résidente du système des Nations Unies au Burkina Faso, Barbara Manzi est sommée de quitter le pays dans l’immédiat. C’est ce qu’a annoncé le ministère des affaires étrangères, de la coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur dans un communiqué publié ce vendredi 23 décembre 2022.

Burkina Faso : La coordonnatrice résidente du système des Nations Unies sommée de quitter immédiatement le pays

Barbara Manzi est déclarée « Persona non grata » sur le territoire national, selon le communiqué. « Elle est donc priée de quitter le Burkina Faso aujourd’hui même 23 décembre 2022 », précise le communiqué. Pour le moment, on ignore les raisons qui ont poussé le gouvernement à prendre une telle décision. Une décision qui intervient également quelques jours après l’expulsion de deux citoyens Français accusés d’espionnage.

Toujours dans le communiqué, le ministère des affaires étrangères, de la coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur remercie le Bureau de la coordonnatrice résidente du système des Nations Unies et coordonnatrice humanitaire au Burkina Faso de son aimable coopération et lui renouvelle sa considération distinguée.

Aucune description de photo disponible.

Source: Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 30 =