Brigitte Macron : sa discrète intervention auprès de Jean Castex avant la nomination des secrétaires d’Etat

Alors qu’il a fallu attendre 20 jours pour connaître les secrétaires d’Etat du premier gouvernement de Jean Castex, il semblerait que Brigitte Macron soit intervenue discrètement auprès de lui pour lui demander de garder une protégée d’Emmanuel Macron.

La photo officielle du premier gouvernement de Jean Castex sous Emmanuel Macron a enfin pu être prise mercredi 29 juillet 2020. A l’issue du dernier Conseil des ministres avant la pause estivale, le président, le Premier ministre ainsi que les 42 ministres et secrétaires d’Etat ont pris la pose dans les jardins de l’Elysée pour une photo à la fois inédite et originale. En effet, pandémie du coronavirus oblige, les membres de l’exécutif se tenaient tous à au moins d’un mètre d’écart. Seulement, sur le cliché, il manquerait peut-être une personne, Brigitte Macron. Même si elle n’est que la Première dame, il semblerait que son rôle aille un peu plus loin et qu’elle ne soit pas étrangère à certaines nominations, surtout concernant les secrétaires d’Etat. C’est en tout cas ce qu’assurent nos confrères de Paris Match.

Alors que Jean Castex voulait au départ se débarrasser des services de Sophie Cluzel, en tant que secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, Brigitte Macron serait discrètement intervenue pour lui assurer que ce serait une grande erreur. Très engagée, la non-nomination de cette femme engagée aurait sans aucun doute créé un énorme tollé dont le gouvernement n’a absolument pas besoin actuellement.

Brigitte Macron semble être de toutes les grandes décisions

Ce n’est pas la première fois que Brigitte Macron intervient auprès de son mari ou de certains membres du gouvernement. Depuis son arrivée à l’Elysée, elle est parvenue à garder une forte influence sur son mari et ses décisions grâce à son franc-parler. Parfois conseillère en communication, parfois cheffe de casting, elle semble être de toutes les grandes décisions. Alors que cette prise de position est souvent critiquée par certains, elle ne semble pas prête à s’assoir sur cette autorité qu’elle a acquis durant toutes ces années.

Source : Closer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 13 =