Bonne nouvelle : Le SYNABEF lève son mot d’ordre de grève

Sur l’initiative du CNPM, les parties ont convenu de résoudre le litige sous l’angle d’une doléance sociale et de suivre la réaffectation de Mme KEITA Fatoumata SANGHO au siège de la BDM avant le 30 septembre 2020. Cette décision sera prise par la direction générale de la BDM, dans le cadre de l’apaisement du climat social et dans le respect du processus interne de prise de décision en vigueur à la BDM.

Le CNPM et l’UNTM se portent garants de l’application de cet accord.
Ainsi, le SYNABEF a décidé de lever son mot d’ordre de grève.
Cordialement,

Pour le SYNABEF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 5 =