Bonne gestion des récoltes : Une cinquantaine d’acteurs locaux outillés à Kadiolo

Une cinquantaine d’acteurs locaux ont pris part, le mardi 1er octobre 2019, à une formation initiée par l’ONG Mali-Mark, sur la bonne gestion des récoltes dans le cercle de Kadiolo.

Cette formation financée par l’Agence des États unis pour le développement international (USAID) s’est tenue au conseil de cercle de Kadiolo. Selon une étude de l’agence onusienne pour l’alimentation et Agriculture (FAO) et la Banque Mondiale, 10 à 20% des récoltes se perdent entre le champ et le lieu de stockage en Afrique subsaharienne.
Une situation représente, selon cette structure, 4 milliards de dollars.

C’est pourquoi d’ailleurs, la présente formation était initiée pour outiller les participants afin de pouvoir mieux conserver les récoltes. Ce constat amer indique également qu’au Mali, 40% des récoltes, soit 8 milliards de dollars sont perdus chaque année.

Les initiateurs ont jugé nécessaire de former en période propice de récolte, sur les techniques de conservation, l’empilage dans les magasins de stockage et aussi sur les différents produits utilisés pour le traitement des récoltes.

Enfin, les acteurs de la localité de Kadiolo ont, en retour, prit l’engagement, au terme de cet atelier, de mettre sur le marché des 15 pays de l’OHADA, des produits reconnus de qualité.Copyright Malijet © 2008 – 2019. Tous droits réservés

Source: Le Pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 4 =