Billie Eilish, chanteuse, a osé se mettre à nu en plein concert pour donner une voix contre le body-shaming et le slut-shaming. La grande gagnante de la dernière cérémonie des Grammy Awards a un message à faire passer et elle le fait sans broncher !

© Abaca PressBillie Eilish à MiamiC’est en Floride qu’elle a donné le coup d’envoi de sa tournée mondiale.

© Abaca PressBillie Eilish, une voix contre le body-shamingBillie Eilish, une voix contre le body-shaming

© Abaca PressBillie Eilish a un message à faire passerContre le slut-shaming et le body-shaming.01 – 03

Billie Eilish a un message à faire passer. Lundi soir, à Miami, lors du tout premier concert de sa tournée “Where Do We Go ?”, la jeune chanteuse de 18 ans a diffusé pendant un interlude une vidéo à destination des “trolls” qui se plaisent à critiquer son art et son corps. Dans ce clip filmé au ralenti, on peut voir Billie Eilish se mettre à nu, littéralement. Elle a enlevé petit à petit ses vêtements pour finir en simple soutien-gorge et disparaître dans une eau noire. “Est-ce que vous me connaissez vraiment bien ?”, interroge-t-elle.

Les fans crient, mais l’ont-ils seulement écoutée ? Dans le doute, voilà ce qu’elle avait à (re) dire“Vous avez des opinions sur mes opinions, sur ma musique, sur mes vêtements, sur mon corps, commence Billie. Certaines personnes détestent ce que je porte. Certaines personnes en font l’éloge. Certaines personnes s’en servent pour en blâmer d’autres. Certaines s’en servent pour me blâmer moi. Mais je vous sens me regarder, toujours, et rien de ce que je fais n’échappe à votre regard. Et tant que je sentirai vos regards, votre désapprobation ou vos soupirs de soulagement, et si je devais vivre en fonction de ça, je ne pourrai pas avancer.”

Pop Crave@PopCrave

.@BillieEilish showed off her body in visuals during an interlude at her concert in Miami. 23,1 k04:05 – 10 mars 2020Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité4 277 personnes parlent à ce sujet

Billie Eilish : “Ma valeur n’est-elle basée que sur votre perception ?”

Billie Eilish a plusieurs questions à poser : “Voudriez-vous que je sois plus petite ? Plus faible ? Plus douce ? Plus grande ? Voudriez-vous que je sois plus calme ? Est-ce que mes épaules vous provoquent ? Ou ma poitrine ? Est-ce que je suis réduite à mon ventre ? À mes hanches ? Est-ce que le corps dans lequel je suis née n’est pas celui que vous voudriez ?”

Dans son clip contre le body-shaming, Billie ironise : Si je porte quelque chose de confortable, je ne suis pas une femme. Si j’enlève les couches de vêtements, je suis une pute. Pourtant, vous n’avez jamais vu mon corps mais vous vous continuez de le juger et vous me jugez pour mon corps. Pourquoi ?, se demande l’interprète de Bad BoyVous émettez des suppositions sur les gens en fonction de leur taille. On décide de ce qu’ils valent. Si je porte moins de vêtements, qui décide ce que ça fait de moi ? Qu’est-ce que ça veut signifie ? Ma valeur n’est-elle basée que sur votre perception ? À moins que l’opinion que vous avez de moi ne relève pas de ma responsabilité ?”, conclut Billie.

Billie Eilish Updates@eilishupdates

Full dialogue for Billie’s interlude at the WDWG Tour.

Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter

6 32804:20 – 10 mars 2020Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité1 937 personnes parlent à ce sujet

Le paradoxe de Billie Eilish

Ces derniers mois, la jeune artiste s’est sentie plus d’une fois obliger de se justifier sur sa volonté de ne se vêtir que des tenues extra-larges, “c’est ma façon de m’exprimer sans utiliser de mots”, avait-elle expliqué à Vanity Fair Australia. Dans V Magazine, elle déplorait même que “les commentaires positifs sur ma façon de m’habiller comportent toujours un soupçon de slut-shaming.” Billie Eilish ne veut pas être jugée sur son apparence physique mais sur sa musique, ses vêtements sont une manière pour elle de se protéger du monde extérieur. Regrettable que certains aient visiblement toujours du mal à comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =