Au titre de l’année universitaire 2022-2023 : Le Royaume du Maroc accorde 150 bourses au Mali !

Par Aujourd’hui-Mali 

Le Royaume du Maroc reste toujours un partenaire stratégique du Mali dans le cadre de la formation. Il vient d’accorder 150 bourses d’études au Mali pour l’année universitaire 2022-2023 dont 100 bourses pour les études universitaires, 20 pour les études de Master, 20 pour les études de Doctorat et 10 pour la spécialisation en médecine.

Le Royaume du Maroc sous la conduite du Roi Mohammed VI vient d’accorder au gouvernement du Mali, à travers le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, 150 bourses d’études au titre de l’année universitaire 2022-2023. Ce geste s’inscrit en droite ligne dans le cadre de la coopération exemplaire entre les deux pays amis et frères. On sait que la formation occupe une place importante dans cette coopération. S’agissant des 150 bourses d’études, 100 sont destinées pour les études universitaires, 20 pour les études de Master et 20 pour les études  de doctorat. Sans oublier les 10 bourses destinées à la spécialisation en médicine.

Selon un communiqué du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, “pour les bourses d’études universitaires, il s’agit des bacheliers réguliers de la session d’août 2021, âgés de 23 ans au plus et ayant obtenu au moins la mention Assez-Bien dans différentes séries”. Pour les études de master et de doctorat, il s’agit des étudiants maliens ayant obtenu leurs diplômes au Maroc régulièrement, avec au moins la mention Assez Bien. Et pour les études de spécialisation en médecine, il s’agit des médecins généralistes ayant au moins la mention Bien et désirant se spécialiser dans les spécialités comme l’urologie, la neurochirurgie, la chirurgie plastique et réparatrice, la chirurgie plastique maxillo-faciale et réparatrice, la chirurgie cardiovasculaire, la chirurgie du segment postérieur de l’œil, la médicine d’urgence. Sans oublier la radiothérapie, la maintenance biomédicale et hospitalière et l’imagerie médicale.  “Les candidats dont la fin des études dépasse dix ans doivent fournir la copie du diplôme d’Etat en médicine. Les dossiers de candidature dûment constitués doivent être déposés à la Direction générale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, au plus tard le vendredi 24 juin 2022, à 17 h 30, passé ce délai, aucun dossier ne sera accepté”, précise le communiqué signé par le Secrétaire général du département, Dr Amadou Ouane, en date du 10 juin 2022.                                                                                                                          

 El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 28 =