Armée de l’air: Des Bases Aériennes, des Détachements Air et des Groupements de défense anti-aérienne créés

Par Le Sursaut 

Armée de l’air: Des Bases Aériennes, des Détachements Air et des Groupements de défense anti-aérienne créés

Le mardi 16 aout 2022, le Gouvernement du Mali à travers le ministère de la Défense et des Anciens combattants a signé trois arrêtés portant création des bases aériennes, des détachements air et des groupements de défense anti-aérienne et de protection-défense des régions aériennes N°1, N°2 et N°3.Notre armée se renforce en moyen terrestre et aérien et la signature de ces arrêtés ne fait que renforcer notre outil de défense aérienne pour mieux faire face aux nouvelles menaces.

Le premier arrêté qui concerne la Région aérienne N°1 prévoit de créer au sein de cette région aérienne des bases aériennes, des détachements air et des groupements de défense anti-aérienne et de protection-défense.

Les bases aériennes de la Région Aérienne N°1 créées sont la Base Aérienne 100 (BA-100) implantée à Bamako, la Base Aérienne 1001 ( BA-101) implantée à  Senou dans le District de Bamako, la Base Aérienne 102 (BA-102) implantée à Kayes et la Base Aérienne 103 (BA-103) implantée à Sikasso.

Pour ce qui est du deuxième arrêté, il porte sur la Région Aérienne N°2, qui se compose de la Base Aérienne 200 (BA-200) implantée dans la Région de Mopti, la Base Aérienne 201 (BA-201) implantée à Tombouctou.

Quant au troisième arrêté, cela régit  la Région Aérienne N°3,qui comprend la Base Aérienne 300 (BA-300) implantée à Gao et la Base Aérienne 301 (BA-301) implantée à Tessalit dans la Région de Kidal.

Ce qu’il faut savoir est le fait que toutes ces régions ont chacune des détachements air et des groupements de défense anti-aérienne et de protection-défense.

A cet effet, la Région Aérienne N°1 aura comme détachements : le Dét-Air1/1 à Bapho, le Dét-Air2/1 implanté à Nara, le Dét-Air3/1 implanté à Nioro et le Dét-Air4/1 implanté à Kolokani. Elle a deux Groupements (GDA1 et GPD1) dont les commandements sont implantés à Sénou dans le district de Bamako.

Concernant la Région aérienne N°2 ses détachements sont : le Dét.1/2 à Douentza et le Dét.2/2 à Hombori. Elle a aussi deux Groupements (GDA2 et GPD2) dont les commandements sont implantés à Sévaré.

Enfin la Région aérienne N°3 à l’instar des deux premières est dotée aussi de deux Détachements et de deux Groupements. A savoir les détachements de Menaka et de Kidal (Dét-Air1/3 et le Dét-Air2/3). Ils sont placés sous l’autorité du commandement de la Région Aérienne N°3.

« Une instruction du Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air fixe les détails de l’organisation et les modalités de fonctionnement des Bases Aériennes, des Groupements de défense anti-aérienne, des Groupements de protection-défense et des Détachements Air », précisent l’article 5 des différents arrêtés édictés.

Ces mesures sont salutaires, d’autant plus qu’elles permettront d’organiser et d’accroître formellement le maillage du territoire par l’armée de l’Air.

Adama Tounkara

Source: Le Sursaut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 6 =