Ambassadeur chinois à Rabat: Les USA ont failli à leur engagement sur l’indivisibilité de la Chine

Yasmine Saih –

L’ambassadeur de Chine au Maroc, Li Changlin, a affirmé que la récente visite de l’Américaine, Nancy Pelosi, présidente de la chambre des représentants à Taiwan, est « un événement grave« , jugeant que les Etats-Unis ont contrevenu à leur engagement envers le principe d’indivisibilité de la Chine. © Fournis par HespressCHINE_MAROC_4

L’unité de la Chine et de Taiwan est sacrée et inébranlable, a affirmé l’ambassadeur chinois lors d’une conférence de presse jeudi à Rabat pour expliquer les griefs de Pékin contre Washington. « Taiwan appartenait à la Chine », a-t-il soutenu .

Washington a « violé d’abord le principe d’une seule Chine, a violé aussi les dispositions des 3 communiqués conjoints sino-américains« , a-t-il affirmé, estimant que la visite de Nancy Pelosi à Taiwan « a impacté négativement les fondements politiques des relations sino-américaines ».

Selon lui, cette visite, à laquelle la Chine a répondu militairement et qu’elle a vivement dénoncée diplomatiquement, a « porté atteinte à la stabilité et la sécurité dans le détroit de Taiwan et a envoyé un grave message erroné vis à vis des forces sécessionnistes visant l’indépendance de Taiwan ».

En 1971, a-t-il rappelé, et lors de la séance de discussion du retour de la Chine aux Nations Unis, « le Maroc au nom des pays arabes a eu une déclaration de soutien à la Chine pour la reprise de sa place au sein des Nations Unies ».

Et de souligner que le principe d’une seule Chine est un consensus de la communauté internationale et aussi un principe et aussi une norme fondamentale régissant les relations entre la Chine et les pays étrangers.

Pour sa part, l’ambassadeur du Maroc en Chine, Aziz Mekouar, a réitéré, l’adhésion du Royaume du Maroc à la politique d’une seule Chine, en tant que fondement des relations entre les deux pays amis.

« Le Maroc continue d’apporter son soutien à la République Populaire de Chine sur cette question et renouvelle ses positions maintes fois exprimées, à différents niveaux, tant sur le plan bilatéral qu’au sein des organisations internationales », a-t-il déclaré.

Aziz Mekouar a souligné que cette cette adhésion est fondée sur les positions de principe du Maroc qui sont marquées par la constance, la responsabilité, la crédibilité et la fiabilité concernant le respect de la souveraineté nationale, l’intégrité territoriale et la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays membres de l’Organisation des Nations Unies.

La Chine et les Etats-Unis sont tenus de mieux gérer leurs relations bilatérales la lumière des principes de coopération gagnant gagnant et de la coexistence pacifique, a par ailleurs souligné Li Changlin.

Pour faire valoir que « dans les relations entre la Chine et les Etats-Unis, une puissance établie et une puissance montante, les relations bilatérales ne sont pas faciles à gérer ».

« Moi je pense que les deux sont de grandes puissances qui assument une grande responsabilité dans la sauvegarde de la sécurité et de la paix à l’échelle mondiale », a-t-il dit.

Pour le diplomate chinois, parmi les mesures punitives prises par Pékin contre Washington, figurent des sanctions visant Nancy Pelosi et ses parents directs, des projets de collaboration bilatérales qui ont été suspendus surtout dans le domaine militaire et le rapatriement des immigrés illégaux, mais également la coopération en matière de lutte contre la drogue et le changement climatique.

The post Ambassadeur chinois à Rabat: Les USA ont failli à leur engagement sur l’indivisibilité de la Chine appeared first on Hespress Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 14 =