Afrique du Sud: les premières doses de vaccin attendues d’ici la fin du mois

Le centre d'essai pour le vaccin contre le Covid-19 à l'hôpital Chris Sani Baragwanath de Soweto, le lundi 30 novembre 2020.
Le centre d’essai pour le vaccin contre le Covid-19 à l’hôpital Chris Sani Baragwanath de Soweto, le lundi 30 novembre 2020. AP – Jerome Delay

Texte par :RFI

En Afrique du Sud, les premières doses de vaccin anti-Covid 19 pourraient bien arriver plus tôt que prévu. Le ministre de la Santé était sous le feu des critiques pour son manque d’action et de communication vis à vis de sa stratégie vaccinale alors que la deuxième vague ne cesse de s’amplifier. Jusqu’à présent, le ministère expliquait mener des négociations avec les laboratoires pour acheter des doses en dehors de la plateforme Covax, sans pouvoir donner plus de précisions. Mais ce jeudi, le ministre de la Santé a confirmé que les premières doses de vaccin devraient arriver dès ce mois-ci.

Avec notre correspondante à Johannesburg, Claire Bargelès

L’Afrique du Sud devrait dans un premier temps recevoir un million de doses du vaccin développé par l’université d’Oxford et AstraZeneca, d’ici la fin du mois. Puis 500 000 doses supplémentaires en février. Ces doses seront fabriquées par le Serum Institute, en Inde, qui a passé un accord de production avec le laboratoire pharmaceutique. Et elles seront injectées en priorité au personnel soignant. 

Le ministre de la Santé appelle le reste de la population à se montrer « patient », alors que les négociations continuent, et que les premières doses assurées par le dispositif Covax ne sont pas attendues avant 6 mois. L’Afrique du Sud entend vacciner 67% de sa population d’ici la fin de l’année. 

 À lire aussi : Covid-19: l’Afrique du Sud veut vacciner 67% de sa population en 2021

Reste à savoir aussi si la nouvelle variante du virus, découverte dans le pays le mois dernier, pourrait affaiblir les effets des vaccins. Des tests sont actuellement effectués dans le pays, alors que des essais cliniques concernant entre autres AstraZeneca se sont déroulés sur place. La réponse est attendue par les chercheurs d’ici les prochaines semaines. 

L’entreprise locale Aspen est également en discussions avec le laboratoire Johnson&Johnson pour produire, en partie, des doses sur place, une fois que le vaccin aura été approuvé. 

L’Afrique du Sud compte désormais plus d’1,1 million de cas recensés et près de 32 000 morts.

Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 3 =