Affaire Bakary Togola : 60 millions au BVG pour ne rien voir !

Le « Ristournegate » (l’attribut que nous avons donné à l’affaire des ristournes de coton) n’a pas encore fini de révéler tous ses secrets. Le Bureau du vérificateur général aurait escamoté, pour 60 millions de F CFA, une vérification de la C-SCPC.

Entre avril et mai 2019, lors d’un contrôle de routine du Bureau du vérificateur général à la Confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton (C-SCPC), des dossiers qui manquaient aux pièces comptables avaient été demandés par les vérificateurs envoyés en mission.

Puisque ces documents demandés n’existaient pas du tout et qu’ils étaient fondamentaux et essentiels à la vérification, il fallait trouver les voies et moyens pour que les vérificateurs ferment les yeux dessus. Bakary Togola, pour fermer les yeux aux vérificateurs, les a achetés. Le deal a été conclu à 60 millions de F CFA.Copyright Malijet © 2008 – 2019. Tous droits réservés

Source: Mali tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 10 =