Accords d’Abrahams : 31% des Marocains favorables à la normalisation avec Israël

 Yassine Benargane 

L’Arab Barometer, un réseau de recherche indépendant et non partisan qui donne un aperçu des tendances et des valeurs sociales, politiques et économiques des citoyens ordinaires du monde arabe, a publié cette semaine une nouvelle version de son sondage. Intitulée «Opinions publiques sur la concurrence américano-chinoise dans la région MENA», il s’est intéressé à plusieurs questions, dont celle du soutien des Etats-Unis aux accords d’Abraham ainsi que la normalisation.

Il ressort ainsi que les citoyens ordinaires de la région MENA rejettent largement les accords d’Abraham soutenus par les États-Unis. Ils rejettent aussi un accord de paix plus large avec Israël. «Bien qu’au plus environ un quart des citoyens de la région disent suivre beaucoup ou assez l’actualité sur cette question, dont seulement un sur dix en Tunisie, en Palestine, au Liban, en Jordanie et en Irak, ces accords de paix sont largement rejetés globalement», poursuit le sondage.

Toutefois, dans huit des neuf pays étudiés, moins d’un individu sur cinq déclare soutenir les accords de normalisation avec Israël, dont moins d’un sur dix en Mauritanie (8%), en Libye (7%), en Palestine (6%), en Jordanie (5%) et en Égypte (5%). De plus, deux exceptions, le Soudan et le Maroc, sont notables dans la région.

Selon le sondage, 39% des Soudanais et 31% des Marocains sont dits favorables à la normalisation avec Israël. Ses rédacteurs rappellent que les deux pays sont signataires des accords d’Abraham, précisant que le Maroc a toutefois «achevé le processus de normalisation avec Israël tandis que le Soudan a lancé le processus».© Fournis par Yabiladi

«Dans le cas du Maroc, les États-Unis ont reconnu la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental en même temps que la normalisation», ajoute la même source, expliquant qu’«il est possible que la popularité relative de la normalisation dans les deux pays soit le résultat du fait que les citoyens se concentrent sur les avantages stratégiques que chaque accord a apportés à leur pays».

Interrogés sur la normalisation des relations avec Israël dans l’édition précédente, 41% des Marocains étaient favorables à l’accord de normalisation, avait indiqué l’Arab Barometer en juin 2021.

Source : Yabiladi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 7 =